Blog

Toutes les publications (47)

Arrivée à Panama City le 23.11.2018

Rencontre avec Laurie de chez Tout Panama pour le briefing, elle nous a gentiment attendu malgré nos 2h de retard et le chauffeur réservé avec la nuit chez Marc centre-ville aussi ! Ça commence bien, Laurie est super sympa très à l’écoute de notre façon de voyager et de notre organisation pour ce voyage ! nous partageons un premier cocktail dans le bar de l’hotel afin de faire connaissance et de prendre tous les conseils qu’elle peut nous donner sur notre voyage.

 

Le 24.11.2018 départ en avion pour BocasDel Toro

On prend l’avion direction Bocas del Toro ! On dort sur l’ile Bastimientos moins touristique que l’île principale, Isla Colòn, ce qui est bien mais il y a beaucoup moins de chose à faire (restaurant, bar, clubs de plongé) prévoyez tout de même de passer un peu de temps sur Isla Colòn. Une fois installé nous décidons de partir à la recherche de la Wizard Beach le sentier pour y parvenir n’est pas de tout repos, surtout qu’il a dû pleuvoir avant notre arrivée et le chemin est très marécageux. Après 30 min de marche sous la chaleur et pieds nu dans la boue, la vision de cette plage nous fait oublier immédiatement les difficultés rencontrées pour la rejoindre : un conseil prevoyez tout de même de bonnes chaussures. Nous etions tellement impatientes de découvrir cette plage de reve que nous sommes malencontreusemet parties sans eau (grave erreur !). Morale de l’histoire ne vous privez pas d’aller découvrir cet endroit paradisaique mais prévoyez de bonnes chaussures, de l’eau et de la crème solaire bien sur !  

Le lendemain, nous avons fait une excursion sur isla Zapatillas, à faire absolument, c’est paradisiaque, la preuve en image ! Le taxi boat nous a proposer de manger sur une autre « ile » des pontons un toboggan, bref c’était vraiment super mais attention de ne pas y aller pendant les heures de pointe, nous sommes arrivées à Zapatillas tôt, il n’y avait personne et dès que le monde est arrivé nous sommes allées manger, parfait puisque nous avions fini quand le monde nous a rejoint à nouveau. Le taxi boat vous fera surement observer des paresseux en passant devant Sloth Island.

 

Le 27.11.2018 : Départ pour Boquete

Nous pensions faire le trajet en ferry pour rejoindre la terre mais nous avons été bien conseillé par le restaurant français « l’Histoire » (super restaurant au passage !) qui nous a dit de privilégier les lanchas car 20 min de trajet contre 1h30 en ferry… comptez environ 5 dollars. Arrivée à Almirante, petit village très pauvre où nous prenons un bus pour David car nous devons récupérer notre véhicule louer via Tout Panama là-bas (avec retour à Panama City, le top !) comptez 15-20 dollars pour le bus si vous négociez.

Nous arrivons à David pour louer le véhicule malheureusement notre SUV n’est pas disponible, on nous propose un pick up mais nous sommes en sac à dos et il pleut donc nous leur expliquons que bien que le pick up soit « une classe au-dessus » cela ne nous convient pas, nous souhaitons un SUV ou 4x4 avec coffre fermé, rien à faire c’est toujours le bazar ces locations de voiture ! On nous annonce 40s de plus par jour pour un 4x4, or c’est le prix de notre location, nous ne pouvons pas nous permettre de doubler notre budget ! Puisqu’on a pris la carte tout Panama premium avec assistance et réduction, nous décidons d’appeler l’assistance depuis le bureau de location et là notre Laurie Nationale fait des miracles, quand je reprends le téléphone elle m’annonce : vous prenez le 4x4 de « luxe » on s’arrange avec eux !!!

Nous voilà parties dans notre Giga 4x4 avec frigo intégré svp ! Arrivée à Boquete on prend l’apéro dans notre auberge et on tombe avec les militaires du pays venus pour un défilé qui aura lieux dans les rues le lendemain matin ! Une excellente soirée festive s’annonce, on décide de repousser au lendemain la montée au volcan !

Grâce à la carte Tout Panama on obtient une super réduc pour la montée au Volcan Barù 80$/pers au lieu de 125$ ! La carte est donc largement rentabilisée ! Attention pour monter à pieds il faut compter 6h de marche pour un bon marcheur pour l’ascension et si vous voulez voir le lever du soleil il faut donc partir vers 23h, pour redescendre prévoyez 5h de marche et beaucoup de courage ! Chapeau bas à tous les marcheurs ! Prévoyez des habits chauds ça caille là-haut, si vous montez en 4x4 ils prêtent des doudounes qui dépannent beaucoup, la preuve en image !!!

La vue de là-haut est juste magnifique, si celle-ci est dégagée il est même possible d’observer les deux océans.

 

Le 30.11.2018 : Départ pour Santa Catalina

Après quelques heures de route sur la transaméricaine nous empruntons une petite route direction Santa Catalina, la nuit commence à tomber et les routes ne sont pas éclairées. Roulez doucement, car entre les vaches, les gens, les chiens, les nids de pouls, nous avons l’impression que tout le monde s’est donné rendez-vous sur cette route. Nous arrivons enfin à notre Hostel, super auberge tout en couleur le Jammin hostel & pizzeria. L’équipe est vraiment très accueillante, les pizzas sont délicieuses et les pancakes du matin sont à tomber.  Nous profitons de ces quelques jours pour profiter des plages du pacifique, magnifique plage de sable noir et très peu peuplée. Une d’entre nous part pour une excusions plongée au parc national de Coiba : Magnifique plongée pour les amateurs, une autre part pour une balade à cheval de plus d’une heure avec un guide pour seulement 20 S de l’heure.

 

Le 03.12.18 : Départ pour El Valle de Anton

Nous quittons notre petite maisonnette au bord de l’océan pour rejoindre le centre des terres. Nous profitons de nous arrêter sur Playa Blanca qui, selon nous, ne valent pas la peine car elles sont très peuplées et touristiques, il est d’ailleurs très difficil de trouver une place pour se garer.  Après une brève pause nous repartons sur les routes montagneuses.  Le paysage est encore différent et magnifique. Le climat est plus humide et nous arrivons à notre auberge de jeunesse une nouvelle fois sous la pluie. Nous décidons de monter sur l’India Dormida. La montée par « la tête de l’indienne » est assez rapide mais il y a de jolies cascades, après 2h de marche avec un guide (nous vous conseillons d’en prendre un) un beau panorama nous attend en haut. Il est possible de redescendre par les bras ou les jambes. Le lendemain, le temps n’étant pas trop avec nous, nous décidons d’aller aux piscines de «Los pozos termales » ou nous testons les masques naturels pour le corps, résultat en image ;-).

 

Le 05.12.18 : Départ pour Panama City

Nous arrivons dans cette grande ville en début d’après midi et décidons de profiter de notre 4x4 et d’aller visiter le Metropolitan National Park. Magnifique parc ou nous avons eu la chance de pouvoir voir des paresseux, des petits singes, des serpents, des tortues et entendre une multitude d’autres animaux... Il est temps de regagné la capitale pour rendre notre fidèle destrier. Etant donné les ennuis lors de la location de la voiture nous avions demandé à Laurie de nous retrouver pour la restitution de celle-ci. Ce n’est pas Laurie mais son collègue, Jean-Phi qui nous attends et grâce à son aide, le retour du véhicule se fait sans encombre.  Le lendemain nous partons voir l’incontournable canal du Panama, cela vaut vraiment la peine d’y passer quelques heures. Nous passons ensuite la soirée avec Jean Phi qui nous fait découvrir petit bar sympas, on file ensuite en boite de nuit et nous dansons la fameuse « batchata »

 

Le 07.12.18 : Départ pour les San Blas

Nous avions demandé à Laurie d’organiser notre petit périple au San Blas car il n’est pas possible de l’organiser sans passer par une agence ou un hôtel. Réveil à 4h du matin pour le départ au San Blas. La route est sinueuse et très mouvementée. Après plusieurs heures de route nous arrivons au bord de l’océan ou nous attendons que les Kuna (résidant des San Blas) nous répartissent sur des lanchas afin de rejoindre notre petite île. En arrivant nous découvrons qu’alors que nous avions réservé pour 5 nous disposons pour l’instant d’une cabane avec 2 lits 2 places : pas de panique, c’est peace : pour s’excuser il nous offre une cabane supplémentaire contenant ette fois 1 lit double et 2 lit simple : la classe ! Tout est organisé de main de maître, à peine le temps de déposer nos affaires dans notre cabanon qu’il faut déjà repartir pour visiter une autre petite île avoisinante. Nous aurons le temps en fin de journée pour profiter de notre île (dont le tour se fait en 10 min à pied) et pour partager une partie de beach volley avec des résidants Kuna et d’autres visiteurs (dont nous gardons un souvenir mémorable ;)).  Grace au conseil de Jean-Phi, nous avions préparé une petite glacière avec des réserves, car sur place, mis à part les repas qui sont compris, il n’y a rien à manger et le prix des boissons est plus cher. Nous passons une soirée très festive avec d’autres visiteurs dont des Panaméens venus fêter la fête des mères.  Le lendemain la nostalgie nous prend au moment de quitter cette île paradisiaque. C’est l’excursion la plus touristique que nous ayons faite mais au vu de la beauté des îles elle est indispensable. Le paradis sur terre ! Nous finissons d’ailleur par la visite d’un village de Kuna : très enrichissant de voir comment est leur vie et de voir les sourirs des enfants !

 

08.12.19 : Retour à Panama City

Retour à notre hôtel en fin de journée et nous nous préparons pour passer notre dernière soirée en ville avec comme guide Jean-Phi. Il nous emmène dans divers bars sympas de la ville. Et voila notre séjour se termine déjà. Le panama est un pays vraiment magnifique à visiter et chaque région est très différente, la faune et la flore sont spéciale dans chaque partie du pays.  Grace à la carte Tout Panama nous avons pu obtenir des rabais dans pas mal d’auberge, restaurant et pour la plongée, c’est également rassurant de savoir que nous pouvons obtenir une assistance 24h/24h et nous avons pu le tester, le personnel de tout Panama est vraiment très réactif, nous remercions Laurie et Jean-Phi pour leurs aide et conseils qui ont fai que ce voyage fut simple à organiser, sans pression et on peut leur faire confiance ça c’est sûr !

 

Lire la suite...

Panama : Une destination très naturelle

Voyage du 3 au 19 juillet 2019.

3392097659?profile=RESIZE_710xLe Panama, c’est un pays riche, très riche, de biodiversité et d’humains. Aimant les voyages en autonomie complète, nous avons uniquement fait appel à ToutPanama 3392071124?profile=RESIZE_710xpour une location de voiture. Ayant lu, à plusieurs reprises, les risques de se voir demander des suppléments lors de la prise en charge d’un véhicule, risquer de ne pas tout comprendre et donc d’accepter des options inutiles, ToutPanama s’est chargé de trouver la meilleure option selon nos attentes. Réponses rapides, efficaces, amicales. Résultat : pas de surprise, paiement du prix annoncé et rien d’autre et une super voiture qui nous a été fidèle sur les 2300 km parcourus, parfois sur des pistes un peu sportives.

3392063109?profile=RESIZE_710xNous n’avons pas voulu nous éternisé dans la capitale. Une fin d’après-midi, une nuit et une matinée passées dans la vieille ville nous ont permis de nous imprégner une première fois 3392101682?profile=RESIZE_710xde l’ambiance panaméenne et de visiter le marché aux poissons. Nous avons aussi opté pour explorer uniquement la partie ouest du pays en laissant de côté Les San Blas et le Darien.

Une fois le véhicule pris en charge, direction la péninsule d’Azuero et une première étape dans le petit village de Las Minas et une première balade en forêt tropicale. Ensuite, descente sur la cote (Cambutal) avec rando de 20 km sur une longue plage de sable noir déserte : un petit coin de paradis agrémenté de quelques 3392104375?profile=RESIZE_710xFondas où on peut déguster une nourriture simple et délicieuse.

Remontée ensuite vers Santa Fe – village montagnard où la population indigène est très présente, ce3392073173?profile=RESIZE_710x qui contraste avec la péninsule, très hispanique. On a pu y faire quelques superbes balades dont l’ascension du Cerro Tutto ou encore la visite de la Cascade. La nature y est omniprésente. Il n’y a rien d’étonnant à observer des tas d’oiseaux dont des toucans.  Dans la région de Boquete, possibilités de baignades dans de nombreuses cascades, bain en eau chaude à Caldera. Endroit idéal pour faire de nouvelles randonnées notamment celles des 3 cascades, du pipeline ou encore la Pianista. Occasion aussi de pousser une pointe jusqu’à la superbe région de Cerro Punta et ses cultures maraichères impressionnantes.

3392075823?profile=RESIZE_710xFin de parcours sur l’ile de Colon pour profiter des plages extraordinaires avec vue sur The Bird Island et d’une nature encore plus époustouflante : paresseux, singes hurleurs, 3392094553?profile=RESIZE_710xpapillons de toutes les couleurs, flores hyper diversifiées, …

Voyage en autonomie complète donc, avec logements parfois réservés à l’avance (AirBnb), parfois découverts sur le pouce (souvent avec l’aide du Petit Futé (très bien fait pour le Panama) et du Lonely Planet (en anglais)). Sept logements différents au total. Environ 200 km parcourus en randonnées.

Voyage en toute confiance, sans avoir jamais vécu le moindre 3392113835?profile=RESIZE_710xstress. Conduire sur les routes panaméennes est un véritable plaisir : les gens sont cool et les routes sont généralement en bon état. Par contre, il est plus confortable de parler un peu espagnol. En dehors des endroits touristiques (et nous avons évité les endroits touristiques), l’anglais n’est pas très pratiqué !

A noter que malgré ce que disent de nombreuses sources, la météo fut très favorable en ce mois de juillet : peu de pluie et pas mal de soleil ! 

Gaëtan et Rudi, 2 quarantenaires ravis de leur voyage.

       

 

Lire la suite...

Voyager en famille au Panama

Bonjour,

J'avais promis de raconter notre aventure sur le blog dès notre retour mais le monde du travail m'en a empêché et les jours sont passés sans que l'on se rende compte que cela va faire 3 mois que nous sommes partis !!!

Nous sommes donc partis en famille, mon conjoint mes 2 filles (7 et 9 ans) et moi-même au Panama le 24/04/2019 pour 15 jours inoubliables.

J'avais commencé à me renseigner sur notre éventuel parcours au Panama mais après de longues semaines de recherches et de découvertes du pays via internet, j'ai eu la grande chance de rencontrer le réseau ToutPanama.

Connaissant bien mieux que moi le pays, et étant très disponible et à l'écoute, j'ai pu organiser le voyage de nos rêves grâce à une équipe formidable !!

En résumé, nous avons commencé notre séjour par la visite de Panama City en toute tranquillité. C'était très sympa et les gens très accueillants ! Ensuite notre expérience s''est poursuivie avec un séjour dans le Darien auprès des Emberas. Une expérience unique et l'une des meilleures avec un accueil formidable et des gens très attachants.

Nos filles (qui parlent espagnol couramment) ont rencontré des enfants de leurs âges et se sont liées d'amitié avec eux. Nous avons été super bien intégrés dans la communauté et je les remercie encore pour tout ce qu'ils ont fait pour nous !

Ensuite nous sommes revenus à Panama City, chez Marc, et le lendemain avons loué une voiture pour nous rendre à Coiba et faire une excursion dans le but de visiter des îles et de faire un peu de snorkeling.

Malheureusement, ce jour là nous n'avons pas vu le seul crocodile présent sur l'île (je crois qu'il s'appelle tito !!!! ), mais les paysages nous en ont mis plein la vue !! C'etait plus que magnifique ! Un véritable paradis sur terre !!! Ce jour là nous avons eu la chance de faire l'excursion avec des membres de l'équipe de ToutPanama ! C'était très sympa d'avoir pu les rencontrer et échanger un bout de notre voyage avec eux ! 

Nous sommes donc revenus à Panama City pour repartir le lendemain en avion dans la communauté des San Blas à Armila.

Une autre expérience inoubliable où nous avons pu faire de très belles rencontres - Parents et enfants ! Nous avons pu observer les tortues le soir et avons eu la chance de voir des bébés (que nouavons aidés à prendre le large) !

Il est vrai que nous n'avons pas fait beaucoup de journées plage mais en 15 jours il est impossible de tout faire ! Notre choix s'était orienté sur la découverte des communautés, de la jungle et des rivières. Cela ne nous a pas empêché de naviguer dans le Pacique et dans les Caraibes et même de nous y baigner !

Nous tenons aussi à remercier tout particulièrement une personne de l'équipe qui saura se reconnaitre pour sa gentillesse, sa patience et la confiance qu'elle nous a accordée.

N'ayant pas réceptionné la valise qui était en soute avec tout le nécessaire pour voyager dans des zones reculées, elle a su se rendre disponible à tout moment de la journée comme de la nuit pour contacter la compagnie aérienne et au final pour venir nous prêter des affaires très tôt le matin avant notre départ ... 

Nous comptons prochainement partir en CoLombie et sommes déçus qu'il n'y ait pas un ToutColombie .... ;)

Je ne peux vous souhaiter que de la réussite dans votre projet de réseau solidaire et espère avoir l'occasion de vous rencontrer lors d'un prochain voyage !!!

A bientôt,

Stéphanie 

Vicente

Ana

Clara

 

 

Lire la suite...

A LA RECHERCHE DE L'ORGANISME TOURISME COMMUNAUTAIRE

A LA RECHERCHE DE L'ORGANISME TOURISME COMMUNAUTAIRE

 

Avec l'accord de la Famille BATY Stéphane et Nathalie, nos deux voyageurs globetrotteurs, nous vous publions leur article sur leur Blog à propos du réseau, vous y

trouverez aussi un compte rendu sur l'expérience dans le Darien et aux San Blas Culture :)

 
 
 

Notre attente et nos recherches depuis trois jours auront finalement payé. Notre souhait, notre rêve de rencontrer les peuples indigènes va se concrétiser.

Le Panama est encore la terre de nombreuses ethnies. Nous en avons côtoyé certaines depuis notre entrée  dans le pays.

A la capitale nous croisons quotidiennement des femmes Kunas en costumes traditionnels.

Les propositions des tours opérators classiques se limitent à une journée dans des villages voire même sans aucun contact avec les populations locales dans les San Blas.

Nous partons donc pour le sud, le Darien.

Un jour de voyage, de bus et de pirogue pour rejoindre le village de la Chunga.

Pendant quelques jours, nous partageons le quotidien d'une famille Embera.

L'agence tout Panama est spécialisée dans le tourisme hors des sentiers battus et ce qu'on appelle le tourisme communautaire.Notre rendez vous avec Philippe, l'agent

de voyage, est conforme à nos attentes, les dix jours qui vont suivre seront sans doute fort en émotion.

Lire la suite...

expérience de voyage au Panama

Amis, voyageurs, bonjour,

Je me suis rendu au Panama durant 2 semaines au mois de juin 2019.

J'ai trouvé le site de Toutpanama un peu par hasard sur internet, leur approche et leur démarche se démarquait de ce que l'on trouve habituellement quand on recherche des informations touristiques.

J'ai choisi de me servir de leurs compétences.

Découverte du Darien : rencontres avec des autochtones, marches dans la jungle, découverte de la flore locale. Le drien se mérite mais les populations sont si avides de vous faire découvrir leurs cultures et leurs traditions.

Location d'un véhicule 4x4 (petite suzuki) idéale pour visiter le pays et ses coins reculés.

Itinéraire suivi : El Valle, Santa Fe, Boca Chica et les îles du golfe de Chiriqui, Boquete, parc de la Yeguada, parc Omar Torrijos & Portobello.

J'aime voyager en toute liberté, aussi Toutpanama a été un partenaire discret (on les sollicite quand on le souhaite) et utile (réservation d'hotel, connaissance du pays, précieux conseils..).

Donc, amis voyageurs, si vous décidez de visiter le Panama, n'hésitez pas à les contacter.

Serge Simondi

Lire la suite...

Panama pays nature

Bonjour a tous,

Nous sommes venus au Panama du 07 Juin 2019 au 16 Juin 2019.

Pour tous ceux qui desirent visiter ce beau pays qui est le Panama, un seul conseil passer par TOUT PANAMA , ils seront la pour vous conseiller sur des choix d´itineraires,

d´hotels et de restaurants.

Nous avons louer aussi par leur intermediaire une voiture, et ils ont ete la pour negocier aupres du loueur , un rendu du vehicule plus tard que prevu sans penalites.

Enfin avec la carte Tout Panama vous avez des reductionssur plusieurs prestations.

Pour infos nous avons fait comme itineraire, PANAMA CITY, SANTA CATALINA, COIBA, ISLA CEBACO, PEDASI, PANAMA CITY .

Lionel Lemaire

 

 

Lire la suite...

Photos de Drones de nos voyageurs.

Il y a quelques temps, la famille FAUTREL Isabelle et Thierry sont venavceus visiter le Panama. En revenant de leur voyage ils nous ont partagé avec un grand bonheur leurs photos de drône magnifiques!! A notre tour de vous partager les couleurs de Panama vue de haut :)
Lire la suite...

NOTRE VOYAGE DU 27022019 AU 17032019

Bonjour,

nous sommes arrivés (un couple) au Panama le 27 février et notre voyage comptait 18 nuits. J’ai prévu 4 premières nuits à Panama City. Nous étions logés à l’hôtel MONTREAL, via Espana, pas cher 33 USD/nuit/PDJ. La chambre 708 côté parking n’est pas mal. L’avantage de cet hôtel est sa situation près de métro station Iglesia del Carmen et il y a une petite piscine sur le toit, mais la terrasse n’est pas très bien entretenue. Le premier jour nous avons visité le canal, des écluses de MIRAFLORES, le lendemain le parc municipal SUMMIT et le troisième jour MI PUEBLITO, petit musée au pied de CERRO ANCON, demandez Jessica qui parle bien français. Du Cerro il y a des belles vues panoramiques. Après nous sommes descendus en taxi dans CASCO VIEJO. Après la visite nous nous sommes dirigés par avenida Central vers Plaza 5 de Mayo pour rentrer à notre hôtel. Jean-Philippe est venu nous parler de notre petit séjour à San Blas que nous avons réservé avec TOUT PANAMA. Le lendemain matin, le 3 mars, nous sommes allés chercher notre véhicule loué chez THRIFTY via Espana, avant l’Iglesia des Carmen, pratique pour nous, petite voiture pas chère. Nous sommes partis pour 2 nuits à EL VALLEE DE ANTON chez VILLA SARAHLOUNA, 50 USD/nuit. Le voyage se passait très bien au départ pour sortir de Panama City. Nous sommes connectés via wifi uniquement, mais mon mari a téléchargé la carte de Panama sur MAPY.CZ, d’autres applications hors connexion existent et cela est vraiment nécessaire. Mais nous étions le dimanche du carnaval et nous nous sommes trouvés dans les bouchons sur la Panamericana, bien loin de Panama City, je ne sais plus où. Nous avons perdu bien deux heures. La route est très jolie en quittant la Panamericana vers El Valle. Nous avons un peu cherché notre hébergement bien que munis de l’adresse GPS. L’établissement tenu par un français et sa femme malgache, mais ils souhaitent retourner à Madagascar. Une jolie maisonnette dans un joli jardin. Le lendemain matin nous sommes partis en balade sur La India Dormida, 1.5 la montée qui se durcit vers la fin. Des très belles vues des montagnes et les alentours. En fin d’après-midi nous sommes partis nous baigner à POZOS DE AGUAS TERMALES, agréable après la marche, mais je pense que la température est de 35° et non 38°, comme affiché. A El Valle il y a pas mal de vent, surtout le soir. Le 5 mars nous sommes partis à FARALLON chez LA CASITA DEL FARALLON, 4 nuits 54.25 USD/nuit/PDJ très bien. L’établissement est tenu par une agréable famille italienne, deux personnes pour s’occuper des chambres et du petit déjeuner, des vénézuéliens très gentilles. Sans doute 3 nuits auraient été suffisantes, aussi le Pacifique ici n’était pas spécialement très chaud. Cela nous a un peu surpris, on n’a pas demandé si c’était normal ou spécifique cette année. Nous avons visité ANTON, LA PINTADA et PENONOME.  Le 9 mars nous sommes partis pour PORTOBELO à OFIURAS HOSTAL pour 3 nuits 27.17 USD/nuit.  Juste après Sabanitas sur la route vers Portobelo, il y a un peu trop de déchets. Mais comme la route ensuite est très belle, cela compense.

En visitant Portobelo, nous avons rencontré Michel Lecumberry avec sa femme, ils habitent on peut dire dans le fort SAN JERONIMO à côté du bâtiment des douanes, leurs restaurations ne sont pas terminées, faute des moyens. Il y a juste avant d’arriver à Portobelo le fort SANTIAGO EL VIEJO. A visiter aussi FUERTE SAN LORENZO, un peu plus loin. Il faut passer les écluses de GATUN avec un bac, le pont est en construction. Nous avons visité aussi isla GRANDE, pas loin de Portobelo.

Après ce petit séjour nous sommes retournés à Panama City, pour 2 nuits et avons rendu la voiture. Nous sommes allés au parc SOBERANIA par le bus. Après la deuxième nuit nous sommes partis pour deux jours à SAN BLAS, formule 1 nuit avec extension, séjour organisé avec TOUT PANAMA. Nous avons séjourné sur l’île FRANKLIN. Nous avons bien aimé l’ile et cette formule aussi. A nouveau à Panama City pour deux dernières nuits. Le premier jour nous avons visité PANAMA VIEJO et le lendemain matin le parc METROPOLITANO, la promenade y est bien sympathique. En fin d’après-midi retour à Tocumen, retour en France.

Par ce voyage nous avons visité qu’une partie du Panama. Mais notre souhait n’était pas déménager tous les deux jours et passer notre temps sur la route. Pour le reste du pays il nous faudra y retourner.

Liba

Lire la suite...

Voyage surf en famille en avril 2019

Retour sur notre superbe voyage en famille avec nos 3enfants( 12-9 et 6ans) et la planche de surf au Panama du 15/04/2019 au 28/04/2019!
La question qui nous a souvent été posée c’est « Pourquoi le Panama? » et pourquoi pas! Sans doute parce que justement personne dans notre entourage n’y avait encore été d’où l’envie de découvrir de nouveaux horizons.
Beaucoup de questions tout de même une fois la destination choisie, et pour notre plus grand bonheur la découvert du forum « Tout Panama » qui nous a permis de préparer notre voyage plus sereinement.
Nous avons choisi de louer une voiture la 1ere semaine, après pas mal de recherches sur internet nous choisissons de passer par Marc, un soucis en moins!! De même nous réservons via le site la navette à notre arrivée à l’aéroport et l’hôtel Chez Marc Familial pour notre 1ère nuit.
Au petit matin nous faisons la connaissance de Laurie pour un briefing avant notre périple, une jeune fille super qui maîtrise son sujet, elle nous donne de multiples conseils qui nous serviront durant tout notre séjour!
Nous récupérons notre véhicule direction « El Valle de Anton » 1 nuit, puis « Santa Catalina » 2 nuits, « Boquete » 2 nuits, et nous remontons sur Almirante où nous rendons le véhicule et prenons un bateau pour « Bocas del toro ».
Nous avons adoré les différents lieux, mais surtout notre virée sur l’île Coïba, magique, dauphins, tortues, requins...
La randonnée des 3 cascades à Chiriqui nous a permis d’admirer des Quetzal.
Une fois sur Bocas nous prenons un bateau pour Bastimentos ou nous séjournons 6 nuits. Dépaysement total, beauté des paysages, nous découvrons les plages de Carenero, red frog, wizard beach, la grotte aux chauves-souris sur Solarte. Une semaine paisible baignée par la musique caribeene et la générosité des locaux.
Dernière nuit à l’hôtel « Eclypse de mar », une vraie nuit de noce mais à 5!!!
Dans le parc de l’hôtel nous avons pu admirer des caïmans, un paresseux.
Retour à la civilisation via l'aéroport de Bocas Del Toro, arrivée en fin d’après-midi à Panama City et direction l’hotel « Chez Marc familial » où nous retrouvons pour notre plus grand plaisir Laurie afin de lui faire un retour de nos vacances.
Merci à elle pour les tuyaux afin de ramener de chouettes souvenirs!
Nous passerons la dernière journée au Casco Viejo avant de rejoindre l’aéroport en métro.
Un voyage magique, des souvenirs en famille merveilleux, nous retiendrons la gentillesse des Panaméens, la sûreté du Pays, la richesse de la faune et la flore.
Un grand merci à l’équipe de « Tout Panama » pour ses conseils, ses bonnes adresses, sa disponibilité et sa réactivité!! Une bise particulière à Laurie!!
Magalie et Julien

 

Lire la suite...

Retour de 15 jours au Panama

Bonjour à tous,

Un petit compte rendu de notre séjour au Panama du 14 au 26 avril dernier :

 Tout d’abord un très grand merci à l’équipe de toutpanama pour leur professionnalisme. Nous avons en effet procédé à quelques modifications de dernières minutes dans notre programme, les annulations et nouvelles réservations ont été entièrement et rapidement gérées par l’équipe toutpanama sans aucun souci pour nous : bien que voyageant en autonomie, c’est rassurant de savoir que des difficultés ou modifications ponctuelles sont totalement prises en charge par des professionnels.

Concernant notre circuit :

La ville de Panama :

L’hôtel proposé par toutpanama : le riande granada est très bien : chambre confortable, quartier calme mais très bien placé proche de commerces, de nombreux restaurants et de la location de voiture. Nous avons utilisé le métro et le bus pour circuler : très simple et peu cher et permet d’éviter les bouchons très présents sur les grands axes de la ville. Uber est également une solution très pratique, plus couteuse mais qui reste moins cher que les taxis officiels.

Casco Viero : très beau quartier : visite indispensable

L’écluse de milaflores (accessible en bus) : pour voir passer des bateaux il faut y être avant 11H ou après 14H, nous avons malheureusement perdu pas mal de temps sur place à attendre le passage d’un bateau. Sur place vous trouvez un musée et un film en 3D.

L’ile de Taboga : à 20 minutes en bateau : un peu déçu car la plage de baignade est assez petite et les randonnées au départ du village pas très bien indiquées.

Nous avons également été prendre un verre au 66ème étage de l’ancienne « trump tower » : superbe point de vue sur une partie de la ville : allez-y en fin de journée pour observer un beau couché de soleil. Une expérience similaire est également disponible depuis la tour hard rock café (non testé).

Une remarque sur la ville : malheur à celui qui ne regarde pas où il marche : les trottoirs sont truffés de pièges pour les piétons, marches, trous, pentes,… pour éviter les chutes (nous avons malheureusement vu des gens tomber) regarder bien ou vous mettez les pieds !!!

 

Les îles San Blas.

Nous étions prévenus que les conditions de logement étaient « rustiques » elles le sont mais s’est une expérience inoubliable !!! après un voyage en voiture de 2-3 heures par des routes sinueuses et un peu de bateau nous sommes arrivés sur une petite île avec 5 cases destinées aux touristes. Sur notre île, nous avions du courant en fin de journée (groupe électrogène) et de l’eau (non potable) aux toilettes. Il est prudent d’emporter des boissons et quelques bricoles à grignoter même si les repas sont copieux (mais pas très variés). Le décor est magnifique : à découvrir.

 

Vallée de Anton.

Nous avons loué une voiture pour le reste de notre programme. Très simple car toutpanama s’occupe de tout. les routes sont en bon état avec des limitations de vitesse assez basse même sur la panamérica qui est pourtant en 4 voies, cela permet de découvrir le paysage. Nous étions à l’hôtel Los Colibris tenus par un couple de français très sympathique. Les chambres sont très bien (le seul hôtel dans lequel nous avons bénéficié d’un frigo dans la chambre : non négligeable vues les températures). Le parc est superbe avec des petits endroits pour lire au calme (bord de la piscine, hamac sous des huttes,….). Les meilleurs petits déjeuner de notre séjour !!!. Il y a des randonnées possibles depuis El Vallée à 20 minutes en voiture, avec son marché artisanal. Vous pouvez aussi accéder rapidement aux plages du pacifique (30 minutes). La playa santa clara par exemple : très grande plage.

 

Santa Catalina.

Petit village perdu au bord du pacifique, la première station-service et distributeur de billet sont à une heure de route. Sur place vous trouverez le stricte nécessaire :à boire et à manger dans des petits magasins et des restaurants. Nous étions à l’hôtel Iguanitos qui propose de bon petit déjeuner et vous pourrez également tester le restaurant le soir : nous avons très bien mangé. Seul petit bémol, les chambres sont assez bruyantes. L’hôtel propose une sortie snorkling et une pause déjeuner sur l’île de Coïba : sortie à ne pas rater !!! Nous avons fait 3 haltes snorkling : prévoyez de la crème solaire et si possible des tenues de nage avec manche car lors du premier arrêt nous avons été confronté à des petites méduses piquantes : ça n’est pas grave mais assez gênant quand on nage surtout si vous n’avez aucune protection. Vous pourrez voir toute sorte de poissons, des tortures, des requins : vraiment une très belle sortie. Les 2 plages accessibles à pied depuis le village dont une plus réservée au surfeur peuvent sembler « bizarre » avec leur sable noir mais il est agréable de s’y baigner.

Nous avions volontairement limité les étapes et les distances à parcourir lors de notre séjour et malgré ça nous n’avons pas eu le temps de faire tout ce que nous avions prévu mais nous gardons un très bon souvenir de ce séjour des « extrêmes » pendant lequel vous déguster une bière au 66ème étage d’un gratte-ciel et le lendemain vous dormez dans une case les pieds dans l’eau sur une île perdue.

Pour avoir visiter le Costa Rica il y a 3 ans, je dirais que le Panama est encore un peu moins ouvert au touristes, cela peut être gênant sur quelques aspects (manque d’indications des circuits touristiques, beaucoup de personnes rencontrées ne parle qu’Espagnol et pas anglais,….) mais cela conserve l’authenticité du pays. A noter que les français sont très bien perçus, partout nous avons été très bien reçus.

A vos valises !

Lire la suite...

14 jours au Panama - mars 2019

Hello à tous/toutes,

 

C’est un peu par hasard que nous avons choisi le Panama comme destination de voyage.

Nous voulions découvrir l’Amérique centrale ou Amérique du sud, et après des navigations sur le net, nous voilà embarqués pour le Panama.

Le hasard a bien fait les choses…que de belles découvertes et souvenirs…ni trop touristique, ni trop peu…une très bonne option pour les voyageurs peu enclins à la foule.

 

Objectif, 2-3 jours de repos avant de varier avec des randos, des balades et des découvertes à foison!

 

1erjour :

Nous arrivons à Panama city depuis l’aéroport de Tacumen (les taxis ne manquent pas à la sortie – pensez aussi à UBER qui fonctionne assez).

Notre 1erhotel (Chez Marc Centre Ville) était dans le quartier Cangrejo où nous avons pris le métro pour visiter le quartier CASCO VIEJO (arrêt de métro 5 de Mayo).

Son inscription au patrimoine de l’UNESCO n’est pas déméritée, très beau quartier à découvrir.

Renseignez-vous bien du quartier où vous souhaitez aller, certains sont peut-être plus craignos que d'autres, dites-vous qu'en étant touristes, vous avez de l'argent!

Pour manger, nous avons opté pour l’un des restaurants le long du marché…les ceviche sont à tomber…amateurs de poisson, régalez-vous.

Nous avons privilégier un retour vers l’hotel à pied, pour nous permettre de marcher le long de l’avenue Balboa/cinta Costera…le top.

Vous y croiserez quelques petits stands de souvenirs tenus par les locaux, avenue très agréable.

 

2° 3° et 4° Jours :

Départ tôt le matin pour les iles SAN BLAS via le réseau TouTPanama qui s’occupe de la réservation auprès de la communauté des KUNAS (option la plus pratique pour organiser cette excursion). Pensez à vous acheter un petit déj (pas fourni par notre hôtel, attention donc lorsque vous réservez vos nuits, pas la peine de prendre les petits-déj le jour de votre départ pour les San Blas, vous ne l’aurez pas !)

C’est un budget à prévoir, ne nous le cachons pas, mais c’est le genre de chose que vous êtes susceptibles de faire une seule fois dans votre vie…on a craqué (500$US pour 2nuits et 3 jours – pour 2 pers).

Attention, pensez à retenir le nom du port où le chauffeur vous dépose (il y en a 4 ou 5 visiblement), ainsi que le nom du chauffeur qui est sensé revenir vous chercher au retour de votre séjour.

Je dis sensé parce que nous avons bien faillit passer la nuit de notre retour au port à chercher un endroit abrité du vent pour prendre les 1ers 4x4 le lendemain matin. Les touristes et les locaux eux-même partaient au fur et à mesure (les locaux pour rejoindre la communauté sur une ile voisine). 

Nous avons su plus tard que notre gentil chauffeur (dont nous ne connaissions pas son nom), était parti plus tôt dans la journée, sans nous, pensant que nous avions fait de même…sympa la blague !

Merci à l’Assistance ToutPanama qui a rectifié la bourde de notre SSuperChauffeur !

Sachez qu’à partir de 17h, la police de contrôle ne laisse plus rentrer de véhicule sur le territoire des SAN BLAS (cf route dangereuse de nuit – le surnom des Montagnes Russes n’est pas démérité – si votre estomac est fragile, anticipé en prenant vos précautions) !

Nous avons donc été récupérés par la patrouille qui nous a amenés jusqu’à la sortie du territoire où un taxi nous attendait.

En dehors de cette anecdote, nous étions sur l’ile DEMARACHU – 10 maisonnettes au total, sable blanc, farniente, snorkeling…l’heure des repas sonnée via un coquillage par les locaux…que demander de plus…une réelle déconnexion et détente.

Une excursion vers une piscine naturelle et la découverte d’une autre ile est prévue…n’oubliez pas vos masque/tuba/paréo...

pensez lorsque vous faite quelques courses avant de faire votre séjour à acheter tout ce que vous pourriez avoir envie de grignotter (ou boire)...fruits, gateaux, apéro...

 

5°Jour :

De retour à Panama city, nous avons profité pour aller découvrir le Parque Nacional SOBERANIA (Taxi, Uber ou Bus).

Nous ne voulions pas forcément prendre un guide donc nous avons choisi le SENDERO CAMINO DE PLANTACION.

Pensez à faire un stop à l’accueil du Parc dès l’entrée sur la zone (grande route en ligne droite de 2-3 km) avant de vous lancer dans la rando, ça leur permet de pointer les personnes présentes dans le parc au cas où.

L’idéal étant de faire votre balade le matin tôt (nous avions été mauvais élèves et avons démarrés fin de matinée).

Comptez 7kms aller pour cette balade (et idem le retour bien sûr). Pour le coup prenez de la marge niveau timing, non à cause de la difficulté du sentier mais d’avantage pour les nombreuses pauses que vous ferez pour écouter, observer ou prendre en photo les animaux que vous rencontreriez. Pour nous ça a été rongeurs, singes hurleurs, lézards, grenouilles, papillons, oiseaux…sans oublier la végétation magnifique.

 

6°Jour :

Nous avons récupéré notre voiture de location pour 1 semaine (réservation faite via le réseau TouTPanama – quasi même tarif que si vous aviez géré de par vous-même – et beaucoup plus pratique – ça vous évite de vous perdre dans des options d’assurance à n’en plus finir).

Pensez à installer WAZE si vous pouvez, très utilisé au Panama.

1erobjectif, quitter Panama City…ambiance ! si vous avez l’habitude de conduire en ville, l’incruste est de rigueur.

Respectez la vitesse sur l'Interaméricana, la Police est souvent présente.

Nous avons pris la direction de EL VALLE DE ANTON pour le côté montagne…Village très sympa, marché local…régalez-vous des fruits.

Pensez à prendre vos gilets pour les fins de journées plus frisquettes (on s’habitue trop vite aux 30-35°) et n’ayez pas peur du vent qui souffle assez fort sur le secteur.

 

7°Jour :

Départ le matin pour la randonnée PIEDRAS PINTADAS (en 5 min vous y êtes) et pour la montagne INDIA DORMIDA où il vous faudra un peu plus d’1h de marche.

Vous arrivez en hauteur où vous pouvez aller sur plusieurs « pics »…pas dangereux en soit mais faites attention aux bourrasques de vent qui vous déstabilisent.

Pour le coup, oubliez le brushing mesdames et pensez à la casquette ou au foulard.

En fin de journée, direction la côte avec la Plage SANTA CLARA – Très belle plage de sable blanc, quelques complexes hoteliers ont commencé à s’y implanter.

Nous avons poussé à peine un peu plus loin pour passer la nuit vers la plage FARALLON, mélange de sable blanc et noir, moins touristique (pensez à aller au bout du village)…vous verrez les habitations côté route (ou chemin de sable) et la plage quasi déserte et occupée par les pécheurs.

Un coup de cœur pour nous.

Nous étions à l’auberge ACUARELA tenue par un couple de trentenaires, très chaleureux…ambiance conviviale, propre, pratique, on recommande.

 

8°Jour :

Direction BOQUETE (à plus de 5h de route).

Nous avons passé la nuit à l’HOSTAL DORAZ à BOQUETE BAJO – au cœur du village. Hotel/Auberge rénové, en très bon état, propre.

Seule point faible, les chambres étaient à 2 rues de la cuisine commune, sinon tout le reste était parfait.

Très belle vue sur le volcan BARU.

 

9°Jour :

Reconnaissance du départ de la rando pour le volcan.

Dégustation de café à LA FINCA LERIDA – vous pouvez y prendre un petit gouter sans obligatoirement faire la visite.

Cadre agréable, très bien entretenu, chaleureux, apaisant et reposant.

 

10°Jour :

Départ à minuit frontale en marche pour l’ascension du volcan…13kms de montée sur le chemin des 4x4 (nous l’avons fait sans guide) et comment vous dire que le fait de regarder vos pieds de nuit vous écarte de la vision des côtes à gravir sur toute cette longueur.

La redescente de jour vous dit que si vous aviez vu la piste, vous auriez largement pu être découragés.

Arrivés là-haut après 5h30 de montée, le soleil ne tarde pas à pointer…quel beau spectacle.

Pensez à vous poser un peu, à manger un morceau avant d’attaquer la descente qui est rude : raide, poussiéreuse et glissante (évitez au possible de faire cette rando un temps de pluie). Les 3-4 derniers kms ont été les plus longs pour ma part.

 

11° et 12°Jour :

Trajet de BOQUETE vers SANTA CATALINA (en passant par Sona). Très belle route, sinueuse et vallonnée, le paysage est plus sec, plus aride, chevaux, cavaliers et troupeaux de vaches seront visibles.

Notre pied à terre à Santa Catalina, l’hôtel BAMBOO ECO LODGE où nous avons passé 2 nuits (tout en bamboo, espace cuisine…tout le confort), cadre intimiste, zen…des cours de Yoga ou excursions pour le Parc National COIBA y sont proposés.

Nous avons pris l’excursion avec sessions snorkeling pour COIBA…vous nagez dans des aquariums naturels, un plaisir pour les yeux.

Pensez à vous protéger du soleil.

Palmes, masques et tubas peuvent être prêtés.

Le Restaurant AI MAMITA, à conseiller, cuisine raffinée et locale, déco zen et ambiance reposante.

Nous nous attentions à croiser plus de touristes, plus de foule…pas du tout…longues étendues de plages de sable noir, décor assez sauvage…on se croirait au temps des hippies avant le tourisme de masse et les aménagements qui vont avec.

A conseiller tant que le côté sauvage est encore préservé donc.

 

13°Jour :

Retour de Santa Catalina vers PANAMA CITY.

Prenez de l’avance en voiture si vous devez rendre votre location en fin de journée.

Beaucoup d’embouteillages dans PANAMA en fin de journée (dès 16h), sans compter l'interaméricana qui était en sens unique pour sortir de Panama City.

WAZE et GOOGLE MAPS nous ont bien servis pour trouver un autre chemin.

 

14°Jour :

Dernière 1/2journée pour nous au Panama....On ne veut plus repartir!

 

Merci encore à l'équipe TouTPanama,

Futurs ou potentiels voyageurs, régalez-vous (au sens propre comme au figuré).

 

Sophie & Matthieu

Lire la suite...

10 jours au Panama


En partie avec l'aide du très serviable  Marc de Tout Panama, nous planifions une escapade en territoire panaméen.

Nadine, début cinquantaine et moi-même, mi-soixantaine, avons bourlingué un peu partout autour du globe depuis une trentaine d'années. Mais l'Amérique centrale, pourtant à peine à 5 heures de vol de chez nous, nous est inconnue. C'est drôle comme on est souvent porté à visiter ce qui est loin en premier...

Bref, vu le court laps de temps que nous pouvons y accorder, notre séjour au Panama se veut un voyage mais aussi et surtout...des vacances.

Donc, pas trop de levers tôt s'il-vous-plaît et encore moins de longues heures à porter nos sacs à dos comme des mules. Par contre, pour notre plus grand plaisir, nous désirons un contact véritable et durable avec des locaux et pas seulement avec des gens qui nous voient comme de gros signes de dollars américains ambulants.

C'est ainsi que nous planifions notre circuit anti-stress:

- 2 nuitées dans le vieux Panama city pour l'architecture ancienne et l'Histoire,

- 4 nuitées en territoire Cuna pour le contact avec les autochtones,

- 3 nuitées en lodge pour le repos et la lecture,

- une dernière nuitée dans le vieux Panama city pour refaire les bagages avant le départ.

 

2 nuitées à Panama city:

Nous avons choisi d'habiter chez Marc Lounge (en orangé avec le graffiti, doublé des 2 étages de chambres au coin de la rue à gauche de la photo) dans le vieux Panama city pour sa proximité avec le quartier historique. Ainsi, il nous était possible de visiter les environs sans l'utilisation d'un moyen de transport. 

C'est à cet hôtel que Jean-Philippe de Tout Panama vient nous faire notre briefing le lendemain matin de notre arrivée. Il nous fournira plein d'infos concernant les choses à faire dans les environs et répondra aisément à toutes nos questions. Un service hors pair de Tout Panama! Merci Jean-Philippe!




L'hôtel est situé juste en face d'un parc et la terrasse de l'hôtel où se trouve une petite piscine et un resto-bar offre une excellente vue sur la baie d'en face et sur les tours du centre-ville. En réservant via Tout Panama, on obtient une réduction substantielle du prix de la chambre. Il y a plein de petits restos intéressants et de terrasses pour prendre un drink dans les rues avoisinantes. Plein de boutiques aussi. Nous sommes à 2 pas du palais présidentiel donnant sur la baie et la multitude de policiers qui parcourent les rues environnantes permet au touriste de marcher sans s'inquiéter le moins du monde pour sa sécurité. 

Amateurs de vieilles églises et de statues y trouveront leur compte.

Nous sommes aussi à quelques minutes de marche du marché de fruits de mer (mercado de los mariscos) que nous pouvons aisément visiter.

Ça c'est pour les avantages. Maintenant, pour les inconvénients: 

Ne vous attendez pas à des chambres spacieuses. Ici, le mêtre carré se paie cher. Les fins de semaine y sont trrrrès animées musicalement. Va si vous adorez danser et fêter! Par contre, si vous avez besoin de dormir, c'est pas mal moins indiqué. Mais ça vous permet d'apprendre rapidement quels sont les goûts musicaux des panaméens qui font la fête du vendredi soir au dimanche. Ici, le fêtard est roi et la musique entraînante se couche vers 4 heures du matin. Apportez vos bouchons d'oreille si vous voulez dormir!

 

4 nuitées en territoire Cuna:

La très grande majorité des touristes qui veulent rencontrer le peuple cuna se dirige vers les magnifiques îles San Blas sur le côté Atlantique du pays. Farniente, voile, plongée, plage y font le parfait bonheur des vacanciers. 

Par contre, si c'est la culture cuna qui vous intéresse, il vous faudra délaisser les sites paradisiaques, sortir des sentiers battus et aller à leur rencontre. C'est ce que nous avions choisi: la version "culture"  du circuit de Tout Panama. 

La grande majorité des touristes qui viennent au village cuna d'Armila, près de la frontière colombienne, y viennent pour voir les tortues marines géantes. Elles viennent pondre sur les plages entre mars et mai. Ainsi, le touriste moyen qui arrive par bateau y séjourne une nuit. Pour notre part, nous avions décidé de prendre un vol intérieur directement à partir de Panama city. 

Il n'y a que 3 vols par semaine entre Panama city et Puerto Obaldia, le village côtier d'où nous devons partir pour nous rendre à Armila, ce qui donne le choix entre 2 ou 4 nuitées au village. Nous avons choisi 4 nuitées. Nous ne l'avons pas regretté!

Jean-Philippe nous avait d'ailleurs avisé que nous faisions partie de la très petite minorité de touristes qui décidaient de vivre tel séjour.

Nous quittons Puerto Obaldia à pied en longeant la plage

 

Normalement, il est possible de faire le trajet Puerto Obaldia-Armila en une vingtaine de minutes par bateau. Mais, à cause de forts vents et de vagues déferlantes, le chef cuna qui nous accueillit à l'aéroport nous a fortement recommandé de se rendre à son village à pied. À travers la jungle. Heureusement, nous n'avions qu'un très petit sac à dos et avions prévu de bons souliers fermés puisqu'après avoir longé la plage sur une courte distance, une bonne partie du trajet se fait dans des montées et des descentes de piste étroite et abrupte. Et fort glissante s'il a plu.

Mais le spectacle qui nous attendait lors de l'approche du village valait amplement le détour.

En haut, à gauche, le village d'Armila, sur les rives d'une petite rivière donnant sur la mer.

 

On nous installe confortablement dans une case qui sera notre demeure pour les 4 prochaines nuitées au coeur duvillage.

Tout autour de nous, les villageois vaquent à leur quotidien et plus les journées passent dans ce site enchanteur, plus nous faisons partie de ce quotidien.

Tous nos repas sont servis chez notre hôte et sont préparés par sa femme. Nous sommes agréablement surpris par la variété des plats qu'elle nous sert. Et pour dessert, nous nous servons à même le régime de petites bananes sucrées qui pendent sur une corde près de la table à notre intention. Du pur bonheur!

Notre hôte nous fait vivre son village. Une ballade en pirogue taillée dans un tronc d'arbre glissant sur la rivière voisine nous amène vers son terrritoire familial en pleine jungle où il cultive ce dont il a besoin. Nous faisons une courte visite à l'école, au local communautaire où se déroulent les assemblées spirituelles dirigées par le grand chef du village et le chaman. Nous assistons à une pratique de danse traditionnelle en vue du festival qui s'en vient. Nous passons de longues heures à traîner à table avec le chef à discuter de tout et de rien mais surtout à l'écouter raconter son expérience de vie. Et parfois, bercés par nos hamacs, nous déroulons les pages de nos romans policiers. Bref, nous prenons le temps de vivre et de profiter du temps qui passe en compagnie de gens bienveillants, authentiques et chaleureux.

Et, bien entendu, équipés de nos lampes frontales produisant une lumière rouge pour éviter de déranger les monstres marins qui viennent pondre, nous sortons aux tortues en fin de soirée jusque passé minuit... Sous nos yeux, certaines, centenaires, ont une carapace faisant plus de 1,9 m de longueur... On se croirait en plein Parc Jurassique 3D !

Le spectacle ahurissant de la creusée méthodique du nid dans le sable, de la ponte précieuse, du remblaiement conscientieux et du retour attendu à la mer de plusieurs d'entre elles restera marqué dans nos mémoires à jamais!

Le fils du chef qui nous accompagne note les longueurs, largeurs des carapaces et autres données sur une tablette à des fins scientifiques.

Les Cunas d'Armila tiennent en mai un festival annuel de la tortue marine. Ce festival fait partie des 4 candidatures proposées par le gouvernement panaméen en 2019 pour une nomination à l'UNESCO.

http://festivaldelastortugasmarinas.panamatipico.com

 

 

3 nuitées en lodge:

Émerveillés par ce que nous venions de vivre ces 4 derniers jours, nous retournons prendre le vol vers Panama city depuis le petit aéroport de Puerto Obaldia.

Une fois dans la capitale, nous prenons un taxi en direction de Chilibre, près du canal de Panama. 

Quoique le service de voiturage Uber fonctionne très bien dans la capitale, nous évitant de négocier la course avec les chauffeurs, l'expérience de certains voyageurs nous avait appris que les chauffeurs d'Uber avaient de la difficulté à trouver le Monkey Lodge où nous avons posé nos valises pour 3 nuitées. Il est donc préférable de contacter le proprio du lodge (Fabrice, un français qui y a installé ses pénates depuis 12 ans) pour que celui-ci nous envoie un chauffeur de taxi local. Et ceci est bon aussi pour le retour dans la capitale. Il vaut mieux prévoir un taxi pour l'aller et le retour avec le proprio du Monkey Lodge plutôt que de se fier au service d'Uber à cet endroit isolé, au risque d'attendre inutilement des heures...

Au menu, bouffe française sur une terrasse au milieu d'un jardin exotique, piscine, farniente, lecture et repos.

Bien sûr, le Lodge offre des excursions dans les environs: canal de Panama en bateau, visite d'une tribu autochtone vivant du tourisme, etc...Les plus énergiques voudront remplir leurs journées.

Mais pour notre part, nous avons préféré l'ambiance reposante des lieux aux excursions formatées pour les touristes de passage et en manque de photos Instagram.

Les vacances, c'est aussi lire et ne rien faire! Oui-oui! Ça s'apprend! ;o)

 

 

Une dernière nuitée dans le vieux Panama city

Afin d'éviter les postes de péage de l'autoroute et puisque nous n'étions pas pressés, notre chauffeur de taxi, le même qui nous avait amené au Lodge quelques jours plus tôt, a chosi de passer par la route qui longe le canal de Panama pour notre retour à Panama city. Il en profite pour nous expliquer l'origine des bâtiments le long du canal et nous donner des explications sur la construction de celui-ci. Une belle visite guidée gratuite, finalement...

Nous profitons de ce dernier dimanche à Panama city pour aller faire comme beaucoup de panaméens les dimanches: aller dans les îles au bout de l'Amador Causeway, au large de la capitale. Un chauffeur d'Uber nous y emmène pour quelques dollars.

On y trouve un port, une marina, des boutiques, des restos, un parc de jeux pour enfants et une très longue promenade longeant la mer sur laquelle marchent ou font du vélo des milliers de panaméens en congé dominical. Ici, peu de touristes. Un bel endroit pour vivre un dimanche typique d'une famille typiquei de Panama city.

Ou, bien entendu, un bel endroit pour voir de riches golden boys du centre-ville venir y pavaner à la queue leu leu et faire entendre le son de leurs rutilantes voitures sport luxueuses: BMW, Audi, Porsche, Corvette, Lamborghini et cie valant des dizaines de fois le salaire annuel moyen local...

 

André Massé

Côte-Nord, Québec, Canada

Lire la suite...

LOCATION VOITURE

Nous sommes partie à la decouverte de la vallée D'ANTON au moyen d'un véhicule de location  (4X4)qui nous a permis de profiter de très beaux endroits( cascades et paysages). Je remercie Marc et son équipe pour tous les conseils , le suivi  et l'organisation pour obtenir le véhicule.

 

Lire la suite...

Voyage en couple, 13 jours et 12 nuits,en février 2019.

 

 

Mention des hébergements:

-3 nuits à Panama City ( Panama house, 51 dollars par nuit, bien situé)

-2 nuits aux San Blas,(programme "culture")

-2 nuits à El Valle (Aprovaca, hotel Orchidea, 27 dollars par nuit)

-2 nuits à Boquete, (Casa Azul ;82 dollars par nuit)

-2 nuits à l'île Boca Brava; golfe de Chiriqui,face à Boca Chica ( 52 dollars par nuit)

-1 nuit à Panama City (Panama House)

 

 

Location de voiture du jour 6 au jour 12, par l'intermédiaire de Toutpanama; véhicule Hyundai Tucson, un peu volumineux pour nous deux (surclassement,mais pas de dépassement de prix)

Budget total: vol Air France direct,à 698 € par personne, vol intérieur pour les San Blas à 176 €par personne

                   dépenses sur place : 2222 dollars pour 2 ,comprenant logements,déplacements,essence,location de voiture,repas,achats divers...)

 

 ... et une amende,sur la route,pour excès de vitesse (50 dollars, empochés directement par le policier qui a refusé de nous donner un reçu quelcoque...)

 

La voiture a servi une fois quitté Panama city,pour aller à El Valle,puis Boquete,puis Boca Chica,et enfin retour à Panama city;

Nous sommes contents de ce périple,varié et intéressant malgré notre ignorance de l'espagnol;notre anglais a dépanné,mais bien des fois sommairement.

 

Ne pas hésiter à utiliser le métro dans Panama city,même s'il n'y a qu'une ligne;bon système de la carte rechargeable à volonté;

   de plus, aller en bus aux écluses Miraflorès est facile, à partir de la gare routière d'Albrook.

Aller visiter le Casco Antiguo( vieille ville)dès le lendemain de l'arrivée nous a bien convenu

Avons apprécié la journée avec un guide bolivien-québécois francophone;notammentpour aller sur le lac Gatun (île aux singes)

 

A El Valle ,130 km de Panama City,nous avons dormi à la maison des orchidées, logement simple mais on pouvait s'y préparer notre petit déjeuner (pas très facile à trouver cependant); dans la commune, visite de la maison des papillons, du zoo, et sources thermales bien venues.

 

A Boquete, logement extra à Casa Azul, calme,de bon goût;manger le soir au bar de l'hotel Panamonte,au nord de la "ville",était un bon plan.

  Avons visité la plantation de café"Don Pepe", à conseiller; Espérer voir de la faune en montagne comporte quand même une bonne part de chance(pas de quetzal !)

 

 

A Boca Chica,on a laissé la voiture sur le "continent",dans le village,sans problème;  l'eco-hotel Boca Brava nous a plu, les singes hurleurs au dessus de nos têtes;

 de l'hotel, des bateaux taxis vous emmènent le matin vers d'autres îles où les familles de locaux aiment se retrouver: pique niques sympathiques mais peu discrets (le week end)  sur ces plages à cocotiers; la mer y est en tous cas baignable ,température extra !attention aux coups de soleil....

 

Nous tenons à remercier l'équipe de Toutpanama pour leurs conseils,le briefing de l'arrivée (et même la veille du retour en France,la rencontre avec Jean Philippe)

 

Voilà,du premier jet, notre premier compte rendu

Nous vous disons merci et à bientôt sur Internet !

 

Philippe et Annette LECOEUR (Normandie)

 

 

Lire la suite...

Darien et San Blas en octobre 2018

Très beau voyage en famille au Panama pour les vacances de la Toussaint. A la lecture du guide, nous avons longuement hésité sur notre parcours. Nous avons finalement opté pour le Darien et les San Blas, 10 jours en tout. Pour le Darien, nous nous sommes organisés nous-mêmes, pour les San Blas, nous sommes passés par tout panama.

Arrivés à Panama city par le vol Iberia vers 17h, le taxi envoyé par Marc nous attendait à l'arrivée. Première nuit à l'hôtel "marc familial", super accueil, un hôtel simple et confortable, petit dèj copieux et bon, du wifi pour un dernier lien avec nos mails. Apéro avec Laurie de tout Panama à l'hôtel pour le debriefing. Echange très sympa, Laurie nous remet une carte de métro très utile pour se déplacer à Panama city, nous lui achetons une carte sim pour pouvoir téléphoner moins cher au Panama ou en France. Les infos données par Laurie nous ont été très utiles à Panama city et aux San Blas. Nous l'avons également appelée 2 ou 3 fois pour des questions ou détails d'organisation. 

Départ dès le lendemain matin 7h pour le Darien. 

Nous avons rendez-vous avec Solarte à 8h à la gare routière pour prendre le bus pour Meteti. Tout se goupille super bien, la carte de métro fonctionne et Solarte est au rendez-vous, il nous reconnait au premier coup d'oeil, pas difficile nous sommes les seuls touristes dans cette immense gare routière. La bonne surprise est que Solarte nous accompagne jusqu'à La Palma, dernière étape avant le village de La Chunga où nous attendra son frère Rutilio.

Le trajet est long mais nous sommes dans un minibus assez confortable dans lequel la température est agréable. Le bus s'arrête assez souvent pour prendre du monde ou en faire descendre, dans une ambiance très détendue. Il faut parfois se serrer mais cette journée est un premier contact avec le Panama et ses habitants, très souriants.

Après 5h de bus environ, nous arrivons à Meteti où nous devons changer de bus pour le dernier tronçon de bus d'1h

jusqu'à Puerto Kimba. Comme Solarte nous accompagne, tout est simple. Nous achetons sur la route des empanadas et du yucca frit, délicieux. Nous sommes cotrôlés plusieurs fois sur le trajet par la police ou des militaires. Avant Meteti à l'entrée de la province du Darien, nous devons descendre pour montrer tous les passeports qui sont photocopiés et indiquer la raison de notre voyage. La période est très peu touristique, la zone non plus, et nous surprenons mais les échanges sont toujours amicaux et détendus.

Au débarcadère de Puerto Kimba, nous attendons un peu avant d'embarquer en pirogue pour La Palma, à environ 30 minutes de pirogue. Solarte est toujours avec nous, il passe la nuit avec nous à l'hôtel Tuira, pas cher mais vraiment limite en termes de propreté. La Palma est la dernière petite ville avant la forêt, il y règne une ambiance de "chercheurs d'or". Après une petite nuit au rythme des basses du bar voisin collé à l'hôtel, nous nous levons à 4h du matin pour reprendre la pirogue jusqu'au village de La Chunga. Solarte se lève avec nous, nous accompagne jusqu'à la pirogue et nous remet des affaires pour son frère.

Arrivés à la Chunga, nous apercevons Rutilio qui traverse la rivière avec de l'eau jusquaux épaules pour venir nous acceuillir. Démarrent alors 4 jours magiques dans la communauté Emberras au côtés de Rutilio et sa famille.

 

Ht: Puerto Kimba, bas: La Palma

Nous passons 4 jours au rythme des Emberras. Le village est pas mal coupé du monde, une seule cabine téléphonique pour tout le village les relie à l'extérieur. Pas de réseau pour le portable, pas de wifi, un peu de lumière le soir grâce à des panneaux solaires et c'est tout. Nous sommes les seuls touristes dans le village.

Rien n'est vraiment programmé, à nous de dire ce que nous avons envie de faire. Nous marchons dans la forêt tous les jours à la recherche de la faune. La saison n'est pas très propice pour voir les singes mais nous avons la chance d'en voir une fois, de voir un gros écureuil, beaucoup d'oiseaux, ainsi qu'une petite grenouille très rare. Nous profitions de "la piscine naturelle" dans la rivière juste sous la maison de Rutilio et notre carbet. Les enfants sont dans l'eau dès qu'on rentre au village. Il pleut beaucoup et nous prenons l'habitude d'être mouillé, les marches en forêt nous font traverser des rivières et des chemins de boues. Au retour, on plonge tout habillé pour laver un peu nos chaussures et pantalons. La femme de Rutilio nous prépare 3 repas par jours à base de poisson (les emberras ne chassent pas), de riz, de yucca, de bananes plantain. Hyper bon. Elle nous prépare du riz et des plantains sous toutes formes, le poisson est délicieux. Rutilio nous prépare des jus de citron supers bons. Nous mangeons dans le carbet familial de Rutilio et partageons le repas avec lui et les enfants. L'eau est pompée dans la rivière loin dans la forêt et alimente le village. Il faut tout de même ajouter des pastilles de chlore dans les bouteilles à boire. Pour se laver, nous avons une petite salle d'eau avec douche et toilettes. Mais nous préférons copier 

nos voisins et nous laver dans la rivière. Au village, nos enfants se baignent et jouent au foot avec les enfants de Rutilio et leurs copains, les notres leur apprennent des jeux de carte en espagnol approximatif.

La nuit est propice à la chasse aux araignées pour faire de belles photos. Tous les troncs d'arbre en sont plein. Rutilio nous amène à sa plantation de riz et nous apprend à le récolter. Nous partageons également quelques heures à aider au nettoyage de l'école, activité communautaire organisée avant la fête nationale du Panama. Ces marches en forêt au coté de Rutilio qui fait un guide fantastique, ce partage avec sa famille nous ont paru hors du temps. Rutilio est un hôte très agréable, très ouvert à expliquer son mode de vie qu'il a choisi, les traditions du peuple emberras. Il nous pose aussi beaucoup de questions, s'intéresse à nos vies, cet échange fait du bien. 

Aurevoirs émus avec Rutilio et sa famille. Pour notre départ de la Chunga, réveil à 4h du matin et 2 kms de marche dans la nuit avec nos sacs pour rejoindre le débarcadère où nous prendra la pirogue. Nous avons prévu des vêtements de rechange car il a fallu traverser la rivière encore une fois. On laisse tomber les chaussures de marche pour mettre des tongs. Le bilan bouton de ces quelques jours est quand même élevé. Les aoutas ses sont régalés.

Après 3h de progue jusqu'à Puerto Kimba, en passant par La Palma pour déposer du monde, nous prenons le minibus jusqu'à Meteti où nous montons dans un grand bus avec clim sur 16°, horrible, pour retourner vers Panama city. Pour ne pas perdre une jounrée dans notre voyage, nous nous sommes arrangés avec Marc et Sophie pour qu'un taxi nous récupère à l'embranchement de la route des San Blas, à El Llano. Nous avions bien anticipé et comme prévu, on est arrivé à midi à El Llano et le chauffeur nous attendait à la station service qui se situe à l'embranchement. Nous avons fait l'erreur de commander à manger dans la station service, affreux et hyper cher, alors qu'à quelques kilomètres on peut manger dans des petits restos locaux bien meilleurs et pas chers. De même, ne pas acheter à la station l'eau et les quelques réserves pour le séjour aux San Blas, hors de prix, il y a un supermarché à l'entrée de El Llano. Encore 1h de 4x4 avant d'arriver au port de Carti où nous prenons la pirogue. Avant d'entrer sur le territoire de la communauté Guna Yala, il faut passer le contrôle et payer son entrée. Le chauffeur négocie pour que nos deux plus jeunes enfants (10 et 12 ans) ne payent pas, sympa! A Carti, on attend une petite heure tranquillement puis notre pirogue arrive. Toute cette partie est organisée par tout panama et se déroule également très bien, tout s'enchaine comme prévu. Le taxi attend avec nous jusqu'à ce que la pirogue nous prenne en charge, c'est cool.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quarante minutes de pirogue environ puis on arrive sur une ile paradisiaque d'environ 1 km2, quasiment rien que pour nous. Nous sommes les seuls touristes avec un autre couple. Paysage de carte postale, plage de sable fin magnifique. Nous avons 3 jours sur place. Le logement est sommaire mais confortable. Le lendemain de notre arrivée, le chef "surclasse" et nous donn deux bungalows séparés pour les parents et les enfants, très sympa. Les guna Yala sont également très gentils. Ils apprécient notre intérêt pour l'observation des poissons, la pêche que nous pratiquons en relâchant les poissons, et les discussions sur leur mode de vie, l'organisation de leur communauté, les valeurs qu'ils défendent. Le snorkelling autour de l'île est fantastique et nous sommes seuls dans l'eau. Le tour de l'île est un peu sport avec les coraux qui obligent à nager assez loin mais ça vaut le coup. Les coraux sont magnifiques, il y a des milliers les poissons gros et petits mutlicolores, nous croisons une raie mais pas de tortue. Nous particpons à une sortie qui nous amène à 3 autres îles et nous permet d'avoir un aperçu de cet archipel fantastique. C'est super beau.

Le jour de notre départ ess la veille de la fête nationale. Nous croisons des pirogues qui par centaine vont rejoindre les îles. Le port de Carti est bondé, impressionnant. Nous sommes contents de quitter les îles...

A Carti, notre taxi nous attend, c'est parfait. Le retour est très rapide, on est à Panama city en 2h. ça nous permet de profiter de l'après midi pour visiter un peu la ville, son vieux quartier, au rythme de la fête nationale. Nous rejoignons le marché aux poissons pour déguster un cevice sur les conseils de Laurie, très bon conseil!! Entre langoustes et cevice, on savoure ce retour à la civilisation. Le resto en hauteur nous permet de profiter du défilé impressionnant. Les rues sont bondées et l'ambiance est à la fête. Il nous reste une journée avant de prendre l'avion. Comme c'est dimanche et fête nationale, le musée du canal est fermé. Nous optons pour le parc Ancon. Situé en plein centre, il nous permet d'avoir une super vue sur la ville, le pont des Amériques et le canal de Panama. Nous avons la chance de pouvoir contempler un groupe d'une trentaine de petits singes et de tomber sur deux paresseux. Super.

Le voyage est déjà fini, on reviendra pour visiter d'autres coins de ce pays magnifique.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite...

Vacances au Panama du 22 juillet au 9 août 2018

Bonjour,

Avec ma femme et ma fille nous avons visité le Panama cet été. Voici nos impressions de tous les régions que nous avons visités. Tout d'abord la première impression c'est qu'en juillet le temps est souvent orageux et les orages sont très forts et ce sont souvent des trombes d'eau qui tombent. Il fait nuit en plein jour et ce n'est pas facile de rouler en voiture à ce moment là.
je commencerai par la ville de Panama city où nous logions dans un bon hotel qualité prix (Le Riande Granada urban hotel) avec une grande chambre, toilette, un local pour ranger ses affaires avec un casier pour mettre, si besoin, votre argent en sécurité. Petit dejeuner copieux compris ainsi qu'une piscine et un jacuzzi. Il y a aussi un bar à l'hôtel et vous pouvez manger aussi le midi. Le Riande Granada urban hotel - le personnel est très agréable et à vos petits soins.
Nous avons mangé dans plusieurs restaurants dans la city recommandés par Laurie: certains plus simples où nous pouvons retrouver l'habitant. Le sancocho est très bon (soupe avec du poulet).Restaurant le "Trapiche" qui sert du poisson la "corvina" avec une sauce et des crevettes (excellent).
Panama cit est une grande ville où vous pouvez utiliser les bus, taxis, uber ou métro. Nous avons souvent utilisé le métro vers la direction Albrook pour visiter le Casco antigua (descendre à 5 de major). Pour le métro on a pris une carte et nous avons mis 5 dollars (le trajet coûte 0,75 dollars mais vous pouvez utilisez la carte pour plusieurs personnes la carte sert aussi pour sortir du metro). Dans les bus c'est identique il  a un portique à l'entrée et à la sortie; c'est un peu compliqué lorsqu'il y a beaucoup de monde.Voici ce que nous avons visité à Panama city où aux alentours proches: 
Panama viejo: le vieux panama du XVII siecle. A part la tour tout le reste ce n'est que ruine. C'est cher pour visiter les ruines meme si vous pouvez monter en haut de la tour et vous pouvez aussi visiter le musée qui est interessant. Au latino qui est une pizzeria, c'est souvent plein
le port de peche et le marché aux poissons sur la cinta costera:Cela sent fort le poisson et parfois des odeurs de javel. Un grand hangar sert de restaurantoù les locaux vous racollent pour manger un ceviché (poisson crue cuit dans une marinade au citron), ou du poisson frit. Sur les toits vous apercevrrez les pélicans et les petits vautours
Le Casco antiguo: c'est le quartier situé après le port de peche. La visite de cette vieille ville est belle et interessante au niveau architecture; Les maisons sont en couleur et il este de beaux edifices. Che Guevara et Pablo Neruda sont allés au café coca-cola qui situé à un angle de de la place santa ana.Nous sommes allés 3 fois dans ce quartier avec un temps donc des couleurs différentes. Les églises sont très belles et typiques. Les emberras vendent leur artisanat le long de la paseo esteban huertas et la paseo de las bovedas. Les prix sont souvent plus chers dans la capitale  et pour "les gringos" qui ont de l'argent.
Le park metropolitain: nous avons pris le métro a "via argentina" pour le terminal Albrook, puis nous avons pris un taxi pour à peine 1 km 500.Au retour nous sommes revenus à pied. Ce park situé au bord de la ville vaut le coup d'être visité(5 dollars). Il y a 3 circuits que nous avons parcourus tranquillement l'après midi. Nous avons vu des mariposa de beaux papillons bleus, un paresseux, des agoutis, des cigales et un couple de Trogon violaceus le male plus coloré que la femelle. Un autre couple de français a vu des singes le même jour. Les animaux sont sauvages car tous les parcs sont ouverts et les animaux circulent des uns aux autres.
le Cerro Cancun: avons pris un uber pour nous y rendre. Il vous dépose en bas du chemin qu'il faut gravir et il monte bien. Possibilité de voir des Toucans et des singes (des capucins) selon le monde qu'il y a tout en haut et du bruit que cela engendre.Joli point de vue sur la ville, le casco antiguo et le canal.
Le canal à Miraflores:nous sommes restés une bonne partie de la journée pour visiter l'endroit avec le musée mais aussi pour attendre le passage d'un paquebot. Pour cela il faut monter au 4éme étage et prendre sa place le long des ballustrades car lorsque le bateau arrive, il y a beaucoup de monde à vouloir s'approcher des ballustrades pour mieux voir.
Amador: cette route qui Panama pour nous emmener sur les 3 iles rattachées au continent (ile Naos, ile Perico et ile Flamenco). Joli point de vue sur les grands buildings de panama city. C'est aussi de l'ile de Perico que nous avons pris le bateau pour aller sur l'ile de Taboga à 45 mn. Jolie ile tout en couleur. Beaucoup de personne vient y passer la journée pour se reposer et se baigner. Nous avons décidé de monter sur les monts qui dominent le village (1h30 de marche aller jusqu'au bunker). Selon la chaleur prévoir suffisamment d'eau car après le village le large chemin monte dans la montagne sans un endroit pour se ravitailler en eau. Dans le village possibilité de monter en haut du clocher. C'est trés étroit et il faut laisser ses sacs à dos si on en a un. En haut du clocher, prévoir une personne à la fois car c'est aussi très étroit avec les 2 cloches. un peu plus bas de la place de l'église sur la gauche il y a la représentation d'une peinture de Gauguin qui est passé au Panama et qui aurait bien aimé y installer un atelier. Si vous prenez une photo du mur, n'oubliez pas de vous retourner pour voirson buste. Nous avons aussi croisé des iguanes et de gros lésards verts.En montant dans la montagne nous étions seuls et nous avons croisés 2 agoupis et avons vu un grenouille verte et noire venimeuse (dendrobates auratus). Elle est petite et disparait rapidement. La vue en haut du bunker est intéressante car nous voyons d'un coté le village et tout un autre coté de la cote de l'ile. En redescendant nous prenons le chemin des 3 croix (tres cruces) qui est un chemin très vallonné de montagnes. Comme il avait plu la veille, le chemin était parfois glissant. Là nous sommes dans une forêt jungle avec des manguiers qui perdent leurs fruits qui en se décomposant attirent les mariposas, magnifiques papillons bleus.Comme nous sommes dans la forêt nous voyons aussi plusieurs fois les mêmes grenouilles vertes et noires qui sautent rapidement.Le retour au village se fait par un chemin qui n'indique pas les tres cruces en sens inverse. Au retour il y a plusieurs petits restos le long de la plage. Nous choisissons le plus prés de l'embarcadère, et comme souvent nous prenons du poisson qui est très bon.

Après Panama nous avons loué un véhicule pour 3 personnes "un jimny". Petit vehicule passe partout. Par contre il faut bien savoir ranger les valises et sacs à dos en rabattant un siege. Les places à l'intérieur ne sont pas grandes mais le coût de location du véhicule n'est pas très honéreux. Direction la région de Chiriqui pour aller à Boquete.Normalement 7 heures de route sauf si vous avez des orages sur le route et des trombes d'eau qui vous tombent dessus, ce n'est pas sympa mais continuer à rouler doucement en mettant vos warnings car la pluie conitnue à tomber longtemps. Nous avons mis 10 heures au lieu des 7, mais la vitesse est de 80 km/h sur la panamerica et 60 dans les villes. Il y a aussi des barrages de la police qui vous arrête et vous demande vos papiers (de ce fait où que vous alliez, en ville comme à la mer ou à la montagne, ayez toujours votre passeport avec vous). les routes sont couvertes de nids de poule, surtout les routes secondaires qui peuvent être parfois completement défoncées comme à la sortie de Boqueté. Avons dormi dans l'hostel Bambuda, un super chateau qui domine le village. Nous dormions ma femme et moi dans une yourte en dur et notre fille dans le dortoit. Possibilité soit de prendre le petit dejeuner ou le repas du soir sur place ou alors de descendre près de la piscine pour faire son propre repas (il y a un réfrigérateur où nous pouvons laisser nos boissons et victuailles). Très belle vue sur le mont Baru, peu accessible après les orages des derniers jours (il y fait moins 4 degrés au matin).
Autour de Boquete possibilités de faire plusieurs randonnées. Nous avons fait la randonnée du pipe line qui mène à différentes cascades. Celle du bout de la randonnée donne sur un petit cirque volcanique. La cascade tombe du sommet. Durant le parcours qu monte nous avons entendu les singes hurleurs de l'autre coté du vallon dans les arbres.
Avec un guide John, nous avons voulu faire le chemin des quetzals, mais les conditions étaient mauvaises (fortes pluies d'orage ayant fait montées les eaux des rivières. La randonnée doit traverser une rivière sans pont et avec les précipitations les eaux sont trop fortes) et John annule cette randonnée. Il nous emmene néanmoins sur un autre circuit où nous pourrons peut-être aussi voir les quetzals. En fin de compte nous refaisons la même randonnée que la veille mais avec un guide cela change tout car il nous explique les végétaux, les arbres, le cri des oiseaux. Très interessant comme guide. Ce jour là nous ne verrons pas de quetzals mais nous serons en contact avec les singes hurleurs qui sont juste au-dessus de nous dans les arbres. Super spectacle.
L'après midi nous allons visiter une miellerie et une serre aux papillons, notamment des mariposas en liberté dans la serre mais c'est toujours aussi dur à les pendre en vol. La mieillerie est tenue par une écossaise qui fait gouter tous ses miels : la creme de miel et le miel au gingembre sont fameux.
Le lendemain visite d'une exploitation de café (Don Pepe estate coffee) où ils font du café caturra, Bourbon, le fameux(selon eux) geisha. Présentation de la culture, du procédé de fabrication puis dégustation. Un bus vient vous chercher à l'hotel et il vous ramène après la visite. Nous avons mangé dans 2 restaurant différents: le premier est argentin mais il faut avoir très faim car les assiettes sont très copieuses.  Le second se nomme le "Big Daddy": là aussi il faut avoir faim. Le restaurant se trouve derrière le mur de la maison et ne se voit pas de la route, nous voyons uniquement la devanture. C'est plutôt une nourriture mexicaine.
Le lendemain départ de bonne heure, car nous allons à Bocas chica pour une excursion en bateau mais le soir nous devons être à Santa catalina. Nous prenons le bateau à partir de l'hotel del Mar où nous accueille un citoyen belge de manière fort agréable. Nous partons toute la matinée dans le golfe de Chiriqui. Durant la matinée nous allons croisé une baleine et son petit qui saute hors de l'eau. Superbe spectacle. Plus tard nous verrons des dauphins et nous ferons du snorkeling. Nous serons aussi déposé sur une ile pour voir un hote spécial naturel de l'ile. C'est impressionnant. Retour vers la mangrove pour admirer les spatules roses.Après ce beau voyage sous un beau temps qui nous a pris plus que la matinée nous remontons dans notre jimny direction Santa Catalina sur une route où n'existe pas les panneaux d'indication et le nom des villages sont difficiles à trouver. La route est pleine de nids de poule et la pluie n'arrange rien.
A Santa Catalina nous dormions à l'Oasis Surf Camp dans des petites maisons toute en couleur face à la plage. Il faut traverser la rivière et passer les bagages sur la barque qu'amène David l'italien de l'Oasis. Belle plage de surf avec de très beaux rouleaux. Possibilité de prendre des cours avec Rocco. Le lendemain matin, Raoul nous briefe pour la journée avant de partir en bateau. Il nous emmène chercher notre équipement pour le snorkeling puis départ en bateau pour la journée autour de l'ile de Coiba. Là nous verrons des requins rocher, des tortues, plein de gros poissons et 2 raies torpilles. Superbe snorkeling. Nous mangeons sur l'ile de Coiba où nos guides ont apporter le déjeuner. Sur l'ile il a plein de vautours noires (Coragyps atratus), en montant dans la forêt nous entendons les singes hurleurs. le guide nous demande de faire très attention car il y a aussi des serpents venimeux, qu enous ne verrons pas. Au retour nous croisons de nouveau plusieurs baleines puis un grand banc de dauphin qui saute aussi hors de l'eau. cette journée s'est aussi déroulé sous le soleil alors que l'orage gronde sur le continent.
Le départ de Santa Catalina est difficile car malgré les rouleaux, c'est un endroit reposant et le restaurant de l'oasis fait des bons petits déjeuners et diners. Nous reprenons le jimny direction El Valle où nous arriverons en fin de journée sous un temps pluvieux et orageux. Le soir nous arrivons au Bodhi hostel et lounge. Super ambiance ou tout le monde se cotoie et parle ensemble de ses trajectoires de vie. C'est simple mais chaleureux. El valle est entourée de volcans, le paysage le long de la montée est très joli et coloré. Le lendemain matin nous ferons le tour du marché artisanal ou les vendeurs vendent leur artisanat à des prix plus abordables qu'à Panama city. Dans notre programme nous avions prévu une excursion l'après midi et un passage au centre de balnéothérapie pour nous endiore d'argile. malheureusement le violent orage et trombes d'eau interdise l'entrée de la balnéo. L'eau de la rivière a trop monté et il y a des risques d'inondation. Il pleut sans discontinuer pendant plus de 2 heures nous obligeant à changer nos plans et à rentrer à Panama plus tôt dans la journée que prévu.
Nous sommes donc partis une semaine en voiture de Panama à Boquete puis retour à Panama en passant par Santa Catalina et El Valle. Ce sera à refaire, nous prendrions l'avion à Panama Albrook pour David. Et à David nous louerions une voiture pour aller à Boquete. Ensuite il faut faire des choix de lieux. Il y a des bus qui vont de Santa Catalina à Santiago et de là reprendre un autre bus pour Panama.
Enfin après le retour à Panama, nous avons pris l'avion à l'aéroport d'Albrook pour aller à Bocas del toro: Voyage d'une heure en avion de 50 places et il nous dépose à une extrémité de l'isla Colön. Nous avons réservé un appartement avec Sun Events. L'appart est grand,et nous pouvons faire à manger et mettre nos aliments dans un réfrigérateur mais cela manque cruellement de vaisselle et il y a une fuite aux toilettes connue du proprio? L'atmosphère est différent des autres lieux visités. Déjà l'aeroport est juste à l'entrée de la ville et commence par un terrain de footballque l'avion survole avant de faire demi tour sur le tarmac. Il y a beaucoup de maison en bois à étage et de toutes les couleurs. Mais ici plus qu'ailleurs, il y a beaucoup plus de touristes et cela se ressent dans les prix des taxis. Il y a plusieurs hostels à Bocas et on entend parlé l'espagnol, l'américain, l'allemand et le français. Nous avons rendez-vous avec Sophie pour la promenade du lendemain.
le lendemain matin départ 8h10 en bateau qui nous mène en 1 demi-heure à Almirante sur la côte.De la un taxi nous récupère et doit nous mener à San San où nous attend un guide. Le chauffeur a t'il bien compris la destination? nous sommes nous mal exprimés? Enfin de compte il nous dépose juste avant le pont qui enjambe la rivière Sixaola qui marque la frontière entre le Panama et le Costa Rica. Le chauffeur s'est trompé, il nous a déposé 8 km trop loin. Une fois prochaine, je noterai par écrit les renseignements donnés par Sophie pour les montrer au chauffeur. Il est déjà loin lorsque nous nous apercevons de son erreur. Nous sommes obligés de demander à notre taxi de nous ramener en arrière, c'est un coût en plus. Enfin nous arrivons à San San et après une présentation Alfredo nous emmène pendant 3 heures sur la rivière San San pour découvrir les lamentins. En plus des lamentins (nous en verrons une famille de 8 à 10 selon notre guide), Alfredo nous montrera des paresseux à 3 doigts mais aussi à 2 doigts et enfin de promenade, il nous emmenera voir le lieu de l'association qui s'occupe de récupérer les oeufs de tortue pour les mettre dans un enclos spécifique pour qu'ils puissent éclore sans prédateurs et pouvoir aller vers la mer. Une tortue sur mille vivra pour revenir.Nous faisons aussi connaissance avec Marco un grand et viel iguane plus ou moins apprivoisé et sa famille. Retour en sens inverse bateau, taxi, bateau jusqu'à Bocas del toro. Le soir nous allons manger dans un restaurant que laurie de Tout Panama nous a conseillé. Il y en a plusieurs dont "la Buga" mais nous irons au Om. Restaurant tenu par une personne parlant le français. on mange bien dans un beau cadre donnant sur la mer de Bahia de Almirante, cela fait un peu penser à la lagune de Venise mais le rapprochement s'arrêtera là.très joli excursion et Bocas est une jolie ville.Avec le flot de touristes dont nous sommes, qui viennent chaque jour, Bocas est devenu un endroit très à la mode. C'est dommage mais ce n'est pas ce que nous recherchons, de fait Boquete me plait meiux ainsi que santa Catalina même si là aussi i ya beaucoup de monde.
Pour conclure, superbe voyage au Panama très riche au niveau faune, flore et où nous avons trouvé un bon accueil dans tous les lieux mais aussi auprès des habitants.J'espère y revenir pour finir notre visite.

 

Merci à Tout Panama et surtout à Laurie qui nous a bien briefé pour notre périple.

Lire la suite...

Retour sur notre séjour au Panama

Après avoir rencontré Sophie le samedi matin à notre hôtel, nous sommes donc partis nous promener dans le casco viejo, nous avons mangé le midi au marché du poisson (un ceviche) puis après-midi visite du canal.

Très contents de cette 1ère journée, où nous nous adaptons doucement à la chaleur humide du pays.

 

 

Le soir , nous sommes allés manger au restaurant ocho y medio, très joli terrasse.

 

Le lendemain matin, levé tôt, nous sommes partis faire la balade du cerro ancon, quelle belle vue !

De là, nous sommes allés récupérer la voiture de location. La dame de l'agence a été adorable, et la réception du véhicule a été rapide. Nous voilà au volant de notre creta automatique dans la ville de Panama !!!

 Aie aie aie quelle conduite ces panaméens  

 

Direction playa blanca, farniente pendant 2 jours !

 

 On continue la route vers boquete, nous faisons un arrêt (sur les conseils de sophie) aux cangilones, waouh, superbe ! Nous profitons un moment de cet endroit puis continuons notre chemin.

 

Arrivés à boquete, nous avons pris possession de notre chambre d'hôtel (hôtel Garden Inn) super, à recommander !

 

Nous avons pris contact avec Jhon pour rdv le lendemain matin 8h à la découverte du quetzal.

Jhon vient nous récupérer avec son oncle et nous voilà partis pendant 5h dans la jungle. Nous avons passé un moment extraordinaire, Jhon est vraiment une personne extrêmement sympa, qui connaît la jungle par coeur. Nous avons vu 5 quetzals !!! des singes hurleurs ! Le contact est tellement bien passé, que nous avons poursuivis l'après-midi avec lui pour une visite de plantation de café. Journée mémorable ! 

 

Le lendemain, départ vers bocas del toro. La route se passe relativement bien, nous contrôlons la présence de la police avec waze, ils sont partout.

 

Nous laissons la voiture à Almirante, parking fermé et surveillé 15 dollars pour 4 jours. 

Arrivés au punta caracol aqua lodge, seuls au monde, sur notre piloti, c'est juste magique ! Nous profitons de la tranquillité de l'endroit, de la baignade dans la mer des caraibes.

 

Lendemain journée à la playa estrella ! 

Nous restons 2 jours supplémentaires à bocas, on récupère notre logement à bocas town, airbnb, chez KOKO aqua logde. Super à recommander, très propre, tout le confort nécessaire, clim, cuisine, terrasse avec hamac, à 5 minutes en taxi de la ville pour 1 dollar. 

 

Nous prenons contact avec Sophie (contact donné par Sophie lors du briefing).

 

Excursion le lendemain matin avec elle, snorkelling, dauphins, que nous avons eu la chance de ne voir sans personne d'autre avec nous ! Puis balade en bateau dans une mangrove, puis balade d'une demi-heure dans la jungle, vu 1 paresseux !

Au retour, nous avons vu encore 2 dauphins ! Le soir, nous repartons avec Sophie, pour essayer de voir la ponte d'une tortue luth.

 

Après 2 heures de marche intensive sur la plage dans la nuit totale, nous avons pu voir une tortue ! Waouh, quel moment !!! 

 

Petit souvenir que nous avons ramené les piqures de chitras, ça gratte encore.

 

Nous rentrons plus qu’enchanter de ce voyage, c'est l'un des plus beaux que nous avons fait. 

 

Nous avons rendu la voiture sans encombre à l'aéroport, pour les 10 jours nous avons rechargé au total 4 dollars pour le téléphone.

Merci à vous tous pour tous vos conseils et vos contacts qui nous ont été très utiles, et pour votre disponibilité et votre gentillesse. 

 

Eric et Stéphanie.

Lire la suite...

Nos 15 jours au Panama

 

Bonjour tout le monde,

 

Petit retour sur notre voyage en passant par Tout Panama, que nous remercions d'ailleurs.

Panama City:

Visite du Casco Viejo, du canal, du cerro ancon, nuit à l'hôtel chez marc centre ville.

 

Bocas Del Toro:

Nous avons pris l'avion de Panama City pour l'Isla Colon et de là, nous avons pris un transfert pour l'Isla Bastimientos.

Nous avions réservé avec le pack premium l'Eclypse Del Mar qui nous a bien fait la réduction, et fait des excursions (tour des îles et snorkeling) avec Sophie recommandé lors du briefing,  c'était super!!

 

Boquete

Ensuite 2 nuits à boquete The Inn at palo alto.

Ascension du volcan baru et tyrolienne dans la canopée avec BEYOND ADVENTURES. Excursions très bien organisées également.

 

Boca Chica

3 nuits à BOCAS DEL MAR . L’hotel est magnifique. La région superbe.

 

Pedasi

3 nuits sur place.

La cote est plus sauvage qu’à BOCA CHICA ; nous avons adoré cette dernière partie de notre voyage.

La location de la voiture louée avec Tout Panama a été conforme à ce qui était convenu.

 

Le briefing d’arrivée est génial car il nous permet de vous rencontrer et de faire la connaissance d’autres touristes (que nous avons croisés par la suite).

Nous avons eu des  indications sur ce qu’il y avait à savoir et le fait de savoir qu’en cas de pépin on peut compter sur quelqu'un est non négligeable…..

Nous garderons de très beaux souvenirs de ce beau voyage et n’hésiterons pas à  recommander Tout Panama autour de nous.

 

 

Julie et Etienne

Lire la suite...
RSS
M'envoyer un mail lorsqu'il y a de nouveaux éléments –